Mini HTC un (2013) sera dans le bâton de sucette

Vous voler des informations bancaires via votre smartphone.

Plus en plus, pirates cherchent à obtenir des renseignements bancaires, même à partir de leurs téléphones intelligents pour voler l’argent des victimes, selon une étude publiée mardi.
Par rapport à un an plus tôt et 6 fois–soit588.000–fois plus d’utilisateurs exécutant l’appareil mobile Android ont été opposées à leur information de services bancaires en ligne au cours des 12 mois précédents d’attentats, révèle les recherches effectuées par la firme de sécurité informatique Kaspersky Lab avec l’Organisation internationale de Police Interpol.

60% des programmes utilisés par ces pirates contre les systèmes Android entre août 2013 et juillet 2014 étaient conçus pour dérober des informations bancaires voire de l’argent.

L’étude s’est penchée surtout sur des appareils dotés d’un système d’exploitation Android, car ils représentent 85% du marché des mobiles. «C’est facile de comprendre pourquoi les cybercriminels créent autant de logiciels malveillants ciblant les appareils sous Android: aujourd’hui les smartphone a venir sont de plus en plus utilisés pour régler des achats ou des services en ligne», expliquent les auteurs de l’étude.

 

Ingen kommentarer endnu

Der er endnu ingen kommentarer til indlægget. Hvis du synes indlægget er interessant, så vær den første til at kommentere på indlægget.

Skriv et svar

Skriv et svar

Din e-mailadresse vil ikke blive offentliggjort. Krævede felter er markeret med *

 

Næste indlæg

Mini HTC un (2013) sera dans le bâton de sucette